Petite Poucette

Pour mes énormes coques de noix, j’avais en tête deux projets différents, après Confinoix, voici le second : Petite Poucette.

Conte d’Andersen de mon enfance dont je me rappelle encore la couverture du petit livre que je relisais régulièrement. Était-ce l’imagerie, les rebondissements, la fin magique, le côté petit peuple qui me plaisait ? Aucune idée, sûrement un peu tout cela.

Souhaitant associer l’histoire au petit livre, devant l’impossibilité d’écrire le texte au verso du livre (il aurait fallu que cela soit dans une police de taille 2, donc illisible) j’ai conçu une boîte permettant d’avoir la coque de noix et le livret.

Cette étape a vu de nombreux prototypes, petit livre de 10X10, demandant une grande boîte disproportionnée par rapport à la coque de noix pour finir par l’histoire en rouleau, ramenant la boîte à des dimensions plus harmonieuses par rapport à la coque.

     

Dernier détail ajouté, les couronnes de Poucette et du roi sont en copeaux d’or, retrouvés dans mes rangements faits grâce au confinement !