Bienvenus

Deux nouveaux enfants dans mon entourage avec de biens jolis prénoms Dune et Armel.

Pour les deux, difficultés du e pour lequel j’ai eu du mal à trouver un animal dont le nom commence par un e et non par un é !

Sinon des papiers vintage pour Dune et du bleu pour Armel, non pas parce que c’est un petit garçon mais parce que ses deux parents aiment la Bretagne et la mer.

 

DUNE

ARMEL dans le prochain article

Cartes de l’été

Depuis quelques années pour faire le pendant avec les cartes de vœux j’envoie à me amis et proches une carte de l’été.

Les cartes 2018 sont toutes envoyées et voilà une petite rétrospective des cartes des années précédentes.

Inspirations selon mes humeurs, la météo, mes envies, mes trouvailles en vide-grenier….

 

2011 2012 2013 2014 2015 2016

 

Et pour 2018, photos retravaillées de mes pérégrinations juillettistes et imprimées sur de vieilles cartes pour le support et découpe d’une carte de France indiquant mes étapes pour l’animation.

2018

Les courriers ont dû arriver, je peux donc dévoiler la carte de cette année.

2 versions ont été envoyées :

La première est faite à partir de macules restant à la suite des impressions de Nid fragile, le papier japon étant tellement fin il fallait protéger le lange de la presse avec un papier, j’ai utilisé les pages d’un livre trouvé dans une poubelle : « Le socialiste désabusé, tragiques aventures » de Victor Charrier (Histoires authentiques), il était déchiré, sans couverture mais le titre et les gravures m’ont fait un clin d’oeil.

La page est donc gaufrée et imprimée en blanc.

Le système est mon chouchou de cette année, trouvé pour les petits Nous Deux et qui me plait par sa simplicité.

Les sujets écrivent 2018 et proviennent d’une gravure italienne, trouvée sur ce site  http://rocbo.lautre.net/typo/Initiales/

Pour la seconde  version, je n’avais plus de macules imprimées, j’ai donc uniquement gaufré les pages à sec. Elles ont donc été plus difficiles à plier, c’est pourquoi cette version est consolidée par des bandes de kraft. Pas d’impression mais un élément graphique en plus !

Les 2 versions en vidéo

https://www.dailymotion.com/video/x6cq3ui

https://www.dailymotion.com/video/x6cq3zc

 

Bonne année à 1ous

Bonne année 2017

voeux-2017-avec-autoportrait

Cette  année,  ma carte de vœux se décline en 2 versions.

J’avais envie d’un travail sur la réflexion avec du miroir et lors d’un atelier avec José Pons j’ai travaillé le treillis.

Les 2 mêlés donnent la première version de ma carte de cette année. Les chiffres se reflètent

sur le miroir de fond et pour voir 2017 il faut manipuler la carte pour lire chaque chiffre.

Un oubli lors de la réalisation à donner la seconde version entièrement découpée, où les chiffres sur leurs tiges fragiles issues du treillis ondulent doucement.

 

Carte de l’été 2016

Cette année ma carte de l’été fait office de carte de déménagement.

Les lapins, il y en 3 différents, pour mon ancienne adresse à Clichy la Garenne, les roses pour la nouvelle à l’Haÿ les roses et la forme de Paris indiquer que je passe du Nord au Sud.

L’ensemble est linogravé.

Bonne année 2016

Juste dans les temps !

L’inspiration de ma carte 2016 est double :

  1. Au vide grenier de Mézilles cet été j’ai trouvé ce livre :

 

Je connaissais le système mais pas le nom, anaglyphes, j’ai trouvé cela joli !

Sur le net difficile de rendre le relief mais croyez moi, les éléphants sont vraiment en 3D !

 

2. Cette année je déménage et ne verrais plus le kiosque que j’aime regarder à mes heures perdues. Je l’avais enlivré là.

Et donc ma carte, livrée avec lunettes,  représente le kiosque en anaglyphe !

Bonne année à tous !

carte de l’été version 2

Plus de double pages du livre pour les enveloppes pour la seconde série de cartes !

Mais lors de ma toute petite participation au vidage de maison de la tante d’une amie j’ai récupéré du vieux papier à lettres d’une coopérative agricole, parfait pour envelopper des cartes faites à partir d’un livre sur les plantes fourragères !

Carte de l’été 2015

A la recherche de l’idée de la carte de l’été j’ai farfouillé dans mes réserves de vieux papiers. Je suis tombée sur un livre sur les plantes fourragères de 1958, acheté en vide-greniers car j’avais aimé les planches de botanique qu’il contenait.

Un système de lamelles remplacées  par des graminées diverses découpé grâce à la Caméo.

L’impression d’une petite ruche à la racine des graminées. Ce motif vient de toute une série de plaques et fontes chinées  à Strasbourg.

Un lino plus tard pour la couverture et après plusieurs prototypes insatisfaisants voilà la carte de 2015.

Chaque carte a le même numéro que la planche qui lui sert de support.

Les enveloppes des premières cartes envoyées sont réalisées dans les doubles pages du livre sans planche illustrée. Pour les suivantes, la solution n’est pas encore trouvée.

2015

Elle arrive !

Depuis quelques années j’ai dans ma boîte à trésors, quelques cartes kitch trouvées dans un vide grenier.

carte inspiration 2 dépliée cela donne ceci carte inspiration 3s

Elles furent l’inspiration de ma carte 2015 !

Pas de gravure cette année mais de la découpe et un pochoir réalisés à l’aide de la Caméo.

carte pliéeBonne année à tous.